uwphotographers: UWP: SYLVIE OMNES

Thursday, November 22, 2012

UWP: SYLVIE OMNES



























 Sylvie Omnès


Born in 1965 in PARIS, I've always been drawn by sea and animal life: I started diving late, in 1989, the trigger was the movie "le Grand Bleu" by Luc Besson. After difficult beginnings, I became intiateur and I was supervising volunteer in Northern Brittany (Manche) for several years. I made my first pictures with a disposable camera in the Red Sea, and in 1997, I acquired an argentic Sea & Sea Motormarine II and my first macro ring, to satisfy my fascination for nudibranchs and other small sea creatures. 
Still living in Paris, my practice has long been occasional. In 2000, I decided to settle on the French Riviera to enjoy the sea more often. I bought my first compact digital camera in 2006: OLYMPUS C5060-WZ with a  INON 165 close-up lens. Completely self-taught, it took me 2 or 3 years to get good shots. I've never used an external flash for both financial reasons (...) and clutter. (In the Med Sea, I do most of my dives deeper than 30m,with non-photographers ,and I must be able to react quickly in case of problems!). My OLYMPUS have passed away in late 2011, I moved to Canon G12 (Recsea housing 60 m) and a  LIGHT & MOTION SOLA 800, which acts as pilot lamp-dive light to compensate  the limited scope of my internal flash. My pictures "wide angle" are natural light. I still groping settings, having never worked manuelly before, but I'm learning every day thanks to the friendly and valuable advice from other photographers with whom I  share online.

I participated to my first photo contest at the Mediterranean Festival d'Antibes in April 2012, and I had the joy of being awarded with the "Hope" price in the category Digital Portfolio. Next time, I should compete with the "pros", so … I take my time!
My favorite trips: Shimoni (Kenya), Pemba (Zanzibar Archipelago) and of course Lembeh , the paradise of photographers and biologists.

Photo helped me learn a lot about the behavior of underwater creatures and discover wonderful details about  very common things.  It 's also such a fantastic way to sensitize people to environmental protection. No photo, so beautiful it is, worth harassing an animal, slaughter its habitat , or modify its behavior  including by feeding  it.

After more than 20 years of diving, I still marvel to be able to approach a grouper , to swim next to a barracuda, or  to discover a species of nudibranch I've never seen before
.
On my wish-list, there 's in the very first place the whale shark 


French version

Sylvie Omnès  

Née en 1965 à PARIS, j'ai toujours été attirépar la mer et la vie animale : j'ai commencé la plongée assez tard, en 1989 : le déclic a été  le film " le grand bleu " de Luc Besson. Après des débuts difficile, je suis devenue intiateur et j'ai été encadrant bénévole en Bretagne Nord  (Manche)pendant plusieurs années. J'ai fait mes premières photos avec un appareil jetable en  Mer Rouge, puis en 1997, j'ai acquis un Sea&Sea Motormarine argentique et ma première bague macro., afin d'assouvir ma fascination pour les nudibranches et autres petits êtres des mers. Vivant toujours à Paris, ma pratique est restée longtemps occasionnelle. En 2000, j'ai décidé de m'installer sur la Côte d'Azur pour pouvoir profiter de la mer plus souvent.  J'ai acheté mon premier compact numérique en 2006 : un OLYMPUS C5060-WZ, avec une lentille INON 165 . Totalement autodidacte, il m'a fallu 2 ou 3 ans avant d'obtenir des clichés  satisfaisants. Je n'ai jamais utilisé de flash externe autant pour des raisons financières (…) que d'encombrement. ( en Méditérranée,je fais la plupart de mes plongées à plus de 30m, avec des non-photographes  et je dois pouvoir réagir rapidement en cas de problème !). Mon OLYMPUS ayant rendu l'âme fin 2011, je suis passée au Canon G12,  (caisson Recsea étanche à 60 m)et une lampe SOLA LIGHT 800, qui fait office de lampe pilote-lampe de plongée, pour compenser la faible portée de mon flash interne. Mes photos " grand angle " sont en lumière naturelle. Je tâtonne toujours sur les réglages, n'ayant jusqu'alors jamais travaillé manuellement avec un apareil, mais j'apprends tous les jours grâce aux sympathiques et précieux conseils d'autres photographes avec lesquels il m'arrive d'échanger sur Internet.
J'ai participé à mon premier concours photos au Festival Méditerranée d'Antibes en avril 2012, et j'ai eu la joie d'être récompensée par le prix " Espoir " dans la catégorie Portfolio Numérique. La prochaine fois, je devrais concourir avec les " pros ", alors je prends mon temps !!!
Mes voyages préfèrés : Shimoni (Kenya), Pemba (archipel de Zanzibar) et forcément Lembeh, le paradis de photographes et  des biologistes . 
La photo m'a permis d'apprendre énormément sur le comportement des créatures sous-marines et de découvrir des détails merveilleux sur des choses très communes. C'est aussi un fantastique moyen de sensibliser les gens à la protection de l'environnement. Aucune photo , si magnifique soit elle, ne mérite qu'on  harcèle un animal, qu'on massacre son biotope et qu'on modifie son comportement  en le nourrissant notamment
Après plus de 20 ans de plongée, je m'émerveille toujours de pouvoir approcher un mérou, nager à côté d'un barracuda, ou découvrir une espèce de nudibranche que je n'avais pas encore vue. 
Sur ma wish-list, il y a en 1ère place le requin-baleine